Tout Sur l'Informatique & Blabla -TSI


AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Navigation
Derniers sujets
» Présentation et recherche
Jeu 19 Mar - 2:23 par Error

» Error, pour vous servir !
Jeu 5 Mar - 0:35 par Error

» Call of Duty
Ven 24 Oct - 3:06 par DarkVatorica

» [Html] Les codes pour donner des effets sur le texte
Sam 21 Juin - 13:29 par Dada

» Présentation de Dada
Sam 21 Juin - 13:27 par Dada

» Rot68
Mar 3 Déc - 9:39 par Rot68

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Mer 11 Sep - 21:35


Rafraichir
 Kernelov Voir le profil de l'utilisateur Mer 23 Sep - 16:26



MAISON DE CORRECTION ROSES NOIRES


Date de création : 5 Janvier 2009
Groupes trouvés sur le forum : Détenus, Savants Fous, Agents de sécurités & Personnel médical
Avertissements : Ce forum est de Nature Yaoi il est donc considéré NC~16 il ne convient donc pas aux âmes sensibles & homophobes.
Lien du forum : http://rosesnoires.forumactif.com/
Administration :

Admin :
Justin Rokwell
Iulian Zaharia
cassandre Norman
Zacharie Keller

Modo :
Haseo Yurogane



Comment raconter l'histoire de gens qui virent leur vie détruite ? Cela n'est aucunement facile à s'imaginer, mais pourtant cela fut réel. Tout ce drame débuta en 1928 dans les bois de Bucarest en Roumanie alors que Eugen Comäneci nouveau riche et psychiatre décida lors d'une partie de chasse avec des collègues de construire un hôpital psychiatrique ensemble et ainsi prendre soin des gens avec des problèmes dans leur tête. Après de deux ans intensifs de construction l'hôpital psychiatrique de Bucarest fit son ouverture. Nous sommes maintenant en Juin 1930 alors que l'hôpital accueillait ses tous premiers patients. Vaste, énorme et moderne pour l'époque voilà comment on pouvait voir le centre psychiatrique de la région. Pour l'époque tout de même révolutionnaire et l'hôpital avait une drôle de façon de fonctionner. En effet on retrouvait deux ailes pour les patients au départ, une pour les filles et une pour les garçons. Mais Eugen qui parfois n'avait visiblement pas toute sa tête lui-même fit tuer toutes les filles pour profiter du reste des patients, les garçons.

Les années passèrent et le directeur de l'hôpital devenait de plus en plus au prise avec ses propres délires de paranoïa. Faisant ainsi construire un laboratoire secret où il s'amusait à faire des électrochocs et des lobotomies pour le simple plaisir de le faire. Il s'amusait à contrôler le cerveau des patients afin d'en faire ses marionnettes. Ce fut en 1953 que le rêve et le plaisir sadique d’Eugen fut détruit à jamais. Durant une froide nuit d'hiver un groupe en provenance de Russie fit brûler l'hôpital et tous ses pensionnaires afin de nettoyer ce monde de tous ces homosexuels qui faisaient ainsi honte à la communauté. Dans les morts on retrouva ainsi le directeur Eugen qui avant de mourir avait prit soin de bien camoufler les chemins menant aux sous sols pour que tout soit à jamais garder en secret.

Les années passèrent et l'ancien hôpital était devenu lieu de rencontre des trafiquants, des prostitues et des paria de la société. Plus personne ne se souvenait vraiment de ce soit disant Eugen qui avait utilisé la vie de patients pour améliorer la sienne. Jusqu'au jour ou en Octobre 1996 un homme du nom d’Iulian Zaharia erra dans les environs et trouva l'ancien hôpital. Plus il le regardait et plus il voyait là une occasion en or pour vivre les plus beaux moments de son existences. Il décida donc de donner l'agent nécessaire et de construire un centre correctionnel pour garçon et ainsi se payer du bon temps à leur dépend. La construction se passa fortement bien et Iulian fini par arriver là où jadis les sous sols avaient été barricadé et fit défoncer le mur pour descendre et trouver une véritable mine d'or encore une fois. En effet Iulian trouva les vestiges d’instruments rester intactes ou presque qui auraient jadis servis pour des soins psychiatriques sévères. Cela dit il allait garder cette idée pour punir les morveux qui allaient refuser de lui donner ce qu’il avait tant envie, du plaisir à l’état pur.

La construction de ce qui allait devenir la Maison de correction Roses Noires prit environ deux ans ce fut donc à l’automne 1998 qu’elle ouvrit ses portes pour ainsi accueillir les sois disant délinquants juvéniles. Il allait embaucher des Agents de sécurités, car ils seraient importants pour garder ces morveux dans les murs de l’établissement. Mais il fallait autre chose, oui des savants et le moins doux et tendre possible. Un peu timbrer cela serait de thème avec les origines du bâtiment. Iulian songeait à son idée souriant et fier de ce qui venait d’ouvrir puis calcula qu’il faudrait tout de même des gens pour soigner en cas de pépins majeur ou de maladie. Après tout Roses Noires était dans les bois, donc fort loin de la population. Il prépara ses règlements que les détenus devraient respecter et fit en sorte de donner l’argent aux bonnes personnes pour pouvoir ainsi recevoir que des gars dans son centre de détention et aussi s’assurer qu’ils soient dans le genre sans famille et que plus personne n’en voudraient. Il ne voulait pas avoir de la visite dans son terrain de jeu géant. Iulian fit également installer d’énormes clôtures en barbelé électriques retenant ainsi tout ce beau monde en dedans des murs de Roses Noires. Mais Iulian ne c’est pas arrêter là dans sa planification, au contraire ! Des gardes armés surveillent les lieux jour et nuit ayant pour ordre de tirer à vu si quelqu’un tentait seulement de s’enfuir.

Alors voilà bienvenue dans la maison de correction Roses Noires et sachez rester vivant le temps au moins que les hauts gradés puissent jouer avec vous !!! Mais faites tout de même attention aux sous sols, vous ne pouvez pas toujours savoir ce qui s’y trouve. Cela reste à vous de découvrir un des nombreux mystères entourant Roses Noires, mais faites attention à vos petits culs mes trésors !!!